Le projet ACCORD (Action concertée de coopération régionale de développement) est une démarche stratégique de développement économique régional lancée par une décision du Conseil des ministres du gouvernement du Québec en avril 2002.

Le projet vise à construire un système productif régional compétitif sur le plan nord-américain et mondial dans chacune des régions du Québec par l’identification et le développement de créneaux d’excellence qui pourront devenir leur image de marque. Il s’appuie sur les forces régionales et sur la recherche de l’excellence dans les secteurs clés du Québec. Il favorise le regroupement de gens d’affaires et d’entrepreneurs d’une même région qui ont une vision commune de leurs secteurs d’activité et qui ont défini une stratégie à mettre en œuvre pour le développement de leur secteur régional.

[1][2] Source : Projet ACCORD, La démarche régionale, MDEIE.

Les objectifs

Une démarche stratégique de développement économique qui repose avant tout sur la notion d’excellence

  • Expertise et compétence reconnues sur un territoire (région ou ensemble de régions) dans un secteur d’activité économique précis;
  • Compétitivité potentielle sur les marchés internationaux et image de marque forte du territoire considéré.

La reconnaissance d’un créneau d’excellence

  • Les créneaux d’excellence potentiels ont été déterminés dans l’entente de principe;
  • Un créneau est autorisé à préparer une stratégie et un plan d’action lorsqu’il a documenté son secteur et prouvé son caractère d’excellence;
  • Un créneau n’est formellement reconnu qu’au moment de la signature de l’entente de mise en œuvre par le ministre.

Les caractéristiques d’un créneau d’excellence

  • Présence sur un territoire défini, pour un secteur d’activité économique donné, d’avantages comparatifs le distinguant des autres régions du Québec, lui conférant un rôle de leadership au Québec dans ce secteur et lui assurant un potentiel de rayonnement à l’extérieur du Québec.

Les avantages comparatifs

La présence de compétences industrielles reconnues et de produits spécifiques distinctifs sur le territoire lui assure une image de marque et une compétitivité internationale;

La présence d’entreprises actives dans ce secteur économique, exportatrices ou potentiellement exportatrices;

La présence d’une main-d’œuvre qualifiée dans ce secteur d’activité et de programmes de formation et de développement de la main-d’œuvre;

L’accès à des services de soutien et à des technologies destinées à des marchés à haut potentiel de croissance.

Un créneau d’excellence repose sur une mobilisation large et constante de gens d’affaires : entrepreneurs et leaders économiques et sociaux

  • Masse critique suffisante d’entreprises pour assurer un réseau d’alliances et de partenariats constituant un réel système productif à l’échelle du territoire considéré;
  • Une stratégie commune de développement reflétant une lecture commune du secteur et de ses enjeux, une vision commune du développement et une volonté forte de collaborer.